BeDesk Express 21 vient d’être publié ce 31 décembre 2020.

Mise à jour BREXIT

Sa publication correspond à quelques heures prêt à l’entrée en vigueur du BREXIT. Le logiciel intègre d’ailleurs un assistant de mise à jour qui permet de migrer les contacts assujettis à la TVA via le mini-guichet unique (MOSS) ou sous le régime intracommunautaire à destination de la Grande-Bretagne. Les utilisateurs pourront franchir le pas dès qu’ils auront clôturé le mois de décembre 2020.

Premier logiciel de facturation programmable pour les petites entreprises

Une autre amélioration très importante apportée par cette nouvelle version du logiciel est qu’il intègre un langage de programmation et tous les outils pour l’utiliser. Cela inclut un éditeur avec mise en évidence syntaxique et tout ce qu’il faut pour rédiger des scripts. Ces scripts permettent d’automatiser toutes sortes de procédures répétitives qu’autrement l’utilisateur devrait faire à main. Ces scripts peuvent accéder et manipuler les enregistrements de la base de données, produire des rapports personnalisés, exporter ou importer des données sous le format Microsoft Excel, interagir avec l’utilisateur via des boites de dialogues personnalisées, etc… Cette amélioration est vraiment très puissante et peut être étendue à volonté. L’assistant de maintenance BREXIT est d’ailleurs programmé de cette manière!

Autre possibilité offerte par cette amélioration, c’est la possibilité d’appliquer un « Service-Pack », c-à-d un ensemble de fonctionnalités conçues sur mesures, au logiciel pour en personnaliser le fonctionnement. Le logiciel peut donc voir ses fonctionnalités de base augmentées et étendues en fonction des besoins. Et cela, sans apporter aucune modification au logiciel standard! Celui-ci continue donc de bénéficier de toutes les mises à jour régulières gratuitement.

Et plus encore…

La version 21 de BeDesk-Express comprend aussi de nombreuses autres améliorations.

On peut, par exemple, mentionner l’optimisation de la procédure de démarrage. Celle-ci est non seulement environ deux fois plus rapide que pour la version précédente. Mais en plus, elle est plus fiable. Plusieurs garde-fous avec auto-correction ont été ajoutés.

Il y a aussi l’ajout de l’export des données des rapports dans le format Microsoft Excel (XLS). Plus besoin de passer par le format CSV. Vous pouvez directement produire un fichier Excel à partir de BeDesk Express.

Pour ceux dont le comptable utilise Sage BOB 50, il y a également une bonne nouvelle. BeDesk Express 21 dispose d’un outil d’export des données clients et du journal de vente vers ce logiciel de comptabilité fort utilisé en Belgique.

Parlons aussi de l’interface utilisateur qui a reçu quelques ajustements et améliorations. Bien que discrètes, elles sont particulièrement pratiques. Par exemple, le champ de saisie de la boite de dialogue « prompt » dispose d’un champ de saisie plus large. L’assistant de configuration du premier démarrage bénéficie aussi de ce type d’amélioration. Aussi, la présence d’un icône « Ajouter un contact », « Ajouter un document » et « Ajouter un article » directement dans la barre d’icônes de gauche. Plus besoin de revenir sur « Contacts » pour créer un nouveau document.

Enfin, parlons aussi des mises à jours des composants majeurs du logiciel. On passe par exemple du JDK 11.0.6 au JDK 11.0.9. Rien que cette maintenance corrige plus de 400 bugs dans l’environnement Java. La version 21 de BeDesk Express remplace aussi l’ancien composant iText par le nouveau OpenPDF. Idem pour ce qui est de l’interpréteur de scripts et de macros qui passe à une version stable spécifiquement développée pour BeDesk Express.

Toutes ces améliorations et corrections font de BeDesk Express 21 la version la plus puissante et la plus robuste du logiciel jamais publiée jusqu’à présent.

Découvrez la mise à jour: https://www.bedesk-express.com

Le développement de la version 21 de BeDesk Express progresse très bien. Cette nouvelle version du logiciel sera disponible très bientôt et comportera une amélioration notoire de l’outil « Rapports ». En effet, celui-ci permettra d’exporter le contenu de n’importe quel rapport directement dans le format XLS de Microsoft Excel. Les fichiers ainsi obtenus pourront être facilement ouverts dans Excel, bien entendu, mais aussi dans n’importe quel logiciel de feuille de calculs compatible avec le format de Microsoft.

Le gros avantage du format de fichier XLS est qu’il préserve le type et le format des données. Par exemple, une date est traitée comme une date et non pas comme une chaîne de caractères. Idem pour les montants. Avec le format CSV/TXT, il peut y avoir des problèmes lors de l’importation des données du fait de la confusion qu’il peut y avoir entre le point ou la virgule décimale (format des nombres en fonction de la langue et du pays). Dorénavant, ce problème n’existera plus avec la prise en charge du format XLS.